Dès sa sortie de l’École nationale de l’humour en 2006, Guillaume Wagner se démarque par sa précision et son perfectionnisme. Le public et la critique le considèrent comme une relève des plus prometteuses grâce à sa fougue, son culot et sa passion du métier.

Récipiendaire du Nez d’or « révélation de l’année » au Grand Rire de Québec en 2010 de l’Olivier « Découverte » en 2011, puis nommé Révélation du 29e Festival Juste pour rire, Guillaume Wagner est le premier humoriste à avoir accompli un tel « tour du chapeau ». Féru de son métier, il développe lui-même l’idée de la série documentaire Les 5 prochains diffusée par ICI ARTV et dans laquelle on découvre le parcours créatifs d’humoristes prometteurs.

Le spectacle Cinglant consacre le jeune humoriste comme un incontournable de sa génération. Avec un style qui lui est propre, il apporte même un vent de renouveau dans la formule du one man show en s’inspirant de ses idoles états-uniennes pour présenter un stand-up plus épuré. Le spectacle lui vaut trois nominations au gala Les Olivier en 2013 et lui permet de gagner un public encore plus vaste. Terminée en mai 2014, la tournée Cinglant a attiré plus de 65 000 spectateurs.

Guillaume Wagner surprend encore en 2015 avec le spectacle Trop humain, dans lequel il révèle une toute autre dimension de sa personnalité.


Photo : Jimmi Francoeur